Cercle de la Voile de la Béroche

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Hommage par Denis Matthey ancien président du CVB

Chère Daniele et Famille.

Le cercle de la voile de la Béroche est triste, il a perdu Pierre membre et président pendant de nombreuses années,
Pierre a été un pilier pour le CVB, pilier sur lequel le club s’est appuyé, il était à la base des manifestations, régates et organisations publiques. Par son sens de l’organisation, tout était mené avec précision, les règles des régates étaient claires, les parcours contrôlés. A terre, la logistique maitrisée dans les moindres détails.

Pierre nous a quitté suite à cette mauvaise maladie où l’on ne sort presque jamais vainqueur. Pourtant vainqueur il l’a été, remportant de nombreuses régates, vainqueur par son travail, le chantier naval Egger a une cote de grande renommée, aujourd’hui encore des bateaux de son époque et de celle de son père reviennent au chantier pour des travaux d’entretien et chaque fois nous constatons la bienfacture de ces embarcations.
En dehors de tout ce sérieux Pierre était un bon vivant, il aimait les rencontres avec les copains du lac, il était aussi parfois farfelu et débordait d’imagination.

Je vous citerai deux petites anecdotes dont je me souviens :

La première, un jour que je passais au chantier, il me demanda, n’aurais-tu pas des blocs de mousse expansée car j’ai un projet un peu fada, je me suis inscrit au championnat du monde des baignoires à voiles. Si tu es disponible, participe. La construction a été cool, baignoire en acier comme coque centrale et baignoire d’enfant en plastique pour les flotteurs, le tout rempli de sagex, tout cela surmonté d’un gréement un peu sur dimensionné !!!
le tri était prêt à naviguer. La régate à Vidy-Lausanne fût rocambolesque, chavirage, bateau coulé, ou démâtage. A la fin, je crois que tout le monde était gagnant.

La deuxième anecdote, un jour la police du lac remarque que Pierre n’avait pas de permis moteur, alors que faire : Avec certains membres du club, il est décidé de convaincre les autorités qu’un bateau moteur se maîtrise.

L’examen a été une réussite pour chacun, en revenant de Neuchâtel, un arrêt à Chez-le-Bart pour un apéritif a été décidé. Pierre dans un moment euphorique décide d’amarrer le canot à une pâquerette, le nœud d’amarre bien fait, quelques petits coups de blanc, un petit coup de joran et le bateau prend le large !
Il fût ramené par le voisin pêcheur.
Je voudrais aussi rendre pour le cvb un hommage à Danièle qui a toujours su épauler Pierre dans ses organisations. Danièle, tu as assuré la logistique de nombreuses fêtes, certaines fois jusqu’au bout de la nuit. Merci à toi.

Pour terminer, nous espérons Pierre qu’Eole t’emmène sur un beau voilier naviguer sous un ciel bleu avec une bonne brise.
Bon voyage mon ami.

Chère Daniele et Famille.

Le cercle de la voile de la Béroche est triste, il a perdu Pierre membre et président pendant de nombreuses années, Pierre a été un pilier pour le cvb, pilier sur lequel le club s’est appuyé, il était à la base des manifestations, régates et organisations publiques. Par son sens de l’organisation, tout était mené avec précision, les règles des régates étaient claires, les parcours contrôlés. A terre, la logistique maitrisée dans les moindres détails. Pierre nous a quitté suite à cette mauvaise maladie où l’on ne sort presque jamais vainqueur. Pourtant vainqueur il l’a été, remportant de nombreuses régates, vainqueur par son travail, le chantier naval Egger a une cote de grande renommée, aujourd’hui encore des bateaux de son époque et de celle de son père reviennent au chantier pour des travaux d’entretien et chaque fois nous constatons la bienfacture de ces embarcations. En dehors de tout ce sérieux Pierre était un bon vivant, il aimait les rencontres avec les copains du lac, il était aussi parfois farfelu et débordait d’imagination. Je vous citerai deux petites anecdotes dont je me souviens : La première, un jour que je passais au chantier, il me demanda, n’aurais-tu pas des blocs de mousse expansée car j’ai un projet un peu fada, je me suis inscrit au championnat du monde des baignoires à voiles. Si tu es disponible, participe. La construction a été cool, baignoire en acier comme coque centrale et baignoire d’enfant en plastique pour les flotteurs, le tout rempli de sagex, tout cela surmonté d’un gréement un peu sur dimensionné !!! le tri était prêt à naviguer. La régate à Vidy-Lausanne fût rocambolesque, chavirage, bateau coulé, ou démâtage. A la fin, je crois que tout le monde était gagnant. La deuxième anecdote, un jour la police du lac remarque que Pierre n’avait pas de permis moteur, alors que faire : Avec certains membres du club, il est décidé de convaincre les autorités qu’un bateau moteur se maîtrise. L’examen a été une réussite pour chacun, en revenant de Neuchâtel, un arrêt à Chez-le-Bart pour un apéritif a été décidé. Pierre dans un moment euphorique décide d’amarrer le canot à une pâquerette, le nœud d’amarre bien fait, quelques petits coups de blanc, un petit coup de joran et le bateau prend le large ! Il fût ramené par le voisin pêcheur.

Je voudrais aussi rendre pour le cvb un hommage à Danièle qui a toujours su épauler Pierre dans ses organisations. Danièle, tu as assuré la logistique de nombreuses fêtes, certaines fois jusqu’au bout de la nuit. Merci à toi.

Pour terminer, nous espérons Pierre qu’Eole t’emmène sur un beau voilier naviguer sous un ciel bleu avec une bonne brise. Bon voyage mon ami.

Normal 0 21 false false false FR-CH X-NONE X-NONE
 

Rangements automne 2018

Ce petit mot de votre comité pour vous rappeler que les rangements et les travaux de nettoyage d'automne sont prévus le samedi 20 octobre 2018 dès 0930.
Venez nombreux !!!

 

Classement 69ème Coupe du Lac

Pour la è69me Coupe du Lac nouvelle version  OPEN, on peut pas dire le vent nous a vraiment aidés ... voir le classement ici

 

Article de presse 69ème Coupe du Lac de Neuchâtel

Nouvelle jeunesse pour la plus vieille !

La Coupe du Lac organisée le 30 juin 2018, départ à 10h00, inscriptions ouvertes le vendredi soir et le samedi matin, par le cercle de la voile de la Béroche, fête cette année sa 69ième édition. C’est la plus ancienne régate du lac de Neuchâtel. Les organisateurs sont à l’aube d’un multiple jubilaire. En effet, en 2019  il y aura 80 ans que le cercle de la voile de la Béroche aura été fondé et que le 70ième départ de sa régate phare, la Coupe du Lac, sera donné. Un constat s’impose toutefois, la participation aux régates est en constante diminution depuis plusieurs années. Plusieurs raisons expliquent ce fait. Des bateaux ultras sophistiqués se disputent les 1ères places et le navigateur amateur ne trouve plus la motivation de se présenter sur la ligne de départ d’une régate. Les classements ‘au temps compensé’ supposés permettre à chaque équipage de concourir contre tous les autres concurrents grâce à un coefficient qui corrige le temps mis pour effectuer le parcours passe par des jauges de leur navire que beaucoup rechignent à effectuer. C’est pourquoi le comité du CVB s’est décidé de faire de la Coupe du Lac une régate open. A savoir une régate ouverte à tous. Si le plus rapide en mono coque et en multi coques seront proclamés vainqueurs, chaque concurrent aura la possibilité de remporter des prix. Un accent particulier est aussi mis sur la convivialité de l’événement en soignant l’avant et l’après régate. Le maitre mot sera de motiver les navigateurs à (re)mettre la coupe à leur agenda. Qui sait le CVB arrivera ainsi à faire qu’à nouveau plus de 170 bateaux, comme en 1979, s’alignent un jour au départ de cette régate.

 


JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL

Le CVB est membre de :a

et